Comment et où trouver des aurores boréales en Islande ?

La chasse aux aurores boréales est ouverte ! En Islande, et dans la majorité des pays de l’hémisphère nord (près du pôle Nord) qui ont la chance d’être inonder de ce phénomène extraordinaire, vous aurez la chance de voir des aurores boréales uniquement en hiver. De novembre à avril en gros.

Nous allons partir du principe dans ce qui va suivre que vous êtes un vrai aventurier de l’extrême (non, il ne faut pas abuser, nous n’allons pas être Bear Grylls dans Man VS Wild). Simplement, la manière la plus simple en Islande pour voir des aurores est de prendre un tour payant (et cher), qui vous amène, vous et quelques autres touristes, dans un gros 4×4 pour voir des aurores en pleines nuits. Sans garanties d’en voir d’ailleurs.

Monsieur Chili - 2015 - Islande - Jours 10 - 03 Aurores boréales Hédinsfjördur - 04.04_321

Vous avez donc envie de partir à l’aventure en Islande pour dénicher les plus belles aurores polaires (autre nom de l’aurore boréale) ? Voici quelques conseils pour les trouver plus facilement comme un grand !

Tout d’abord, vous l’aurez compris, il faut partir à la bonne période. En hiver. Je ne vous répèterais pas que de bons vêtements bien chauds vous seront indispensables ? Le vent sera surement votre pire ennemi lorsque vous serez en Islande. Il peut être très froid. Voire même glacial.

Ensuite, vous devrez être véhiculés. Pas question de partir à pied en pleine nuit à partir de son hotel pour trouver la perle rare. Un 4×4 loué chez un bon loueur de voitures fera l’affaire. Deux semaines pour faire le tour de l’île au minimum avec un véhicule (voir mon article précédent sur le sujet). Le soir où vous partirez à la chasse aux aurores, pensez à prendre avec vous dans la voiture une couverture (ou des vêtements chauds supplémentaires), thermos de café et un peu de nourriture. On ne sait jamais ce qu’il peut arriver ! Le réservoir d’essence plein. Téléphone chargé à bloc. Un bon GPS également pour ne pas vous perdre !
Sachez que si vous tombez en panne en pleine nuit en Islande au milieu de rien, vous avez de forte chance de dormir au sein de votre véhicule. Croyez moi, en Islande, en plein hiver, il n’y a pas grand monde la nuit qui passera sur la route pour vous récupérer !

Maintenant, nous sommes prêts à partir ! Mais d’abord, qu’est ce qu’une aurore boréale ?

Ce phénomène magique est le fruit de la rencontre entre des particules solaires, liées à de fortes éruptions solaires projetées en direction de la Terre, et le champ magnétique de notre planète, plus faible aux alentours des pôles. Ce “clash” fait naitre de magnifiques couleurs dans le ciel, allant du vert pour les plus visibles, au bleu, violet pour les plus rares.

Quatre choses primordiales à savoir pour chasser les aurores en Islande :
– Regarder toujours en direction du Nord, vous aurez plus de chances d’en apercevoir.
– Soyez dans un endroit qui ne soit pas du tout polluer par la lumière. Même si l’Islande est un pays qui est surtout peuplé aux alentours de Reykjavik, il est très simple d’être pollué par la lumière d’une petite ville. Eloignez vous donc au maximum de toutes sources lumineuses.
– Un ciel sans nuage est gage de succès ! C’est comme pour les étoiles, les nuages vous empêcheront de voir une quelconque aurore ! – Les prévisions faites par le site islandais de la météo qui vous donnera un indice de probabilité pour voir des aurores boréales et les endroits où il n’y aura normalement pas de nuages. Il existe même une application pour smartphone qui vous notifiera si c’est le bon moment pour voir des aurores boréales ! A télécharger sur Google Play (je ne sais pas si elle existe pour Iphone).

Vous êtes maintenant parés !

Mon endroit préféré pour voir des aurores en Islande : allez dans les fjords de Héðinsfjarðargöng, tout près de la ville de Ólafsfjörður ! C’est le paradis des aurores !

Bonne chasse !